Les banques portugaises ont un besoin urgent de capitaux frais -gouverneur

lundi 3 octobre 2016 11h52
 

LISBONNE, 3 octobre (Reuters) - Les banques portugaises ont de toute urgence besoin de capitaux frais et elles doivent modifier leur modèle d'entreprise afin d'être plus rentables dans un environnement de taux bas, a dit lundi Carlos Costa, gouverneur de la Banque du Portugal.

"Les banques doivent faire face à des prêts en souffrance, un problème dont la résolution sera consommateur en capital (...) Les banques doivent de toute urgence augmenter leur capital pour passer à nouveau modèle d'entreprise", a-t-il dit lors d'une conférence à Lisbonne.

Il a ajouté que la stabilité du niveau des dépôts attestait d'un degré de confiance suffisant dans le système bancaire de pays malgré le sauvetage de deux établissements par l'Etat, en 2014 et en 2015. (Daniel Alvarenga, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)