BOURSE-TF1 chute, HSBC ne croit plus à une croissance pub cette année

lundi 3 octobre 2016 11h03
 

PARIS, 3 octobre (Reuters) - L'action TF1 dégringole lundi matin à la Bourse de Paris après une note de HSBC, qui ne croit plus à une croissance des recettes publicitaires du groupe de télévision cette année et abaisse son conseil sur la valeur à "conserver".

Le titre cède 4,43% à 8,248 euros à 11h00, plus forte baisse de l'indice SBF 120 (+0,14%) dans des volumes étoffés (93% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext).

HSBC estime que le troisième trimestre a été difficile pour les diffuseurs français et relève que TF1 a enregistré de médiocres audiences en juillet-août.

L'intermédiaire réduit donc son estimation des recettes publicitaires nettes du groupe, qu'il voit désormais en baisse de 0,1% sur l'année 2016.

Pour 2017 et 2018, HSBC réduit son estimation des recettes publicitaires nettes de 50 et 60 points de base respectivement, à +0,6% et +1,4%. Il abaisse son estimation d'Ebit ajusté de 6% pour 2017 et 12% pour 2018.

Même s'il est positif à long terme sur la marge du groupe, l'intermédiaire juge que la stratégie de défendre la part d'audience de la chaîne TF1 ne fonctionne pas.

N'étant plus convaincu par le rapport risque/potentiel de la valeur, il ramène son conseil d'achat à conserver et son objectif de cours de 11 à 9,50 euros.

(Dominique Rodriguez, édité par Marc Angrand)