Williams se dit prêt à examiner une nouvelle offre de ETE-sources

samedi 28 mai 2016 00h09
 

NEW YORK, 27 mai (Reuters) - L'exploitant américain de gazoducs Williams Cos a informé son concurrent Energy Transfer Equity (ETE) qu'il était prêt à examiner une nouvelle offre de sa part qui modifierait les termes de leur transaction pour sortir de leur impasse actuelle, a-t-on appris de sources informées de ce projet.

Un accord a été conclu en septembre entre les deux compagnies sur un rachat de Williams par ETE pour un montant de 33 milliards de dollars (29,7 milliards d'euros) en actions et en numéraire mais la chute des cours du pétrole a modifié la donne depuis.

Williams soupçonne ETE de chercher activement à rompre cet accord en soulevant de multiples problèmes dans la transaction, notamment sur le plan fiscal.

Les deux compagnies ont même porté leur différend sur le terrain judiciaire.

ETE a déclaré ce mois-ci qu'il était prêt à envisager une restructuration de l'accord.

Williams semble vouloir tester la sincérité de son concurrent et serait prêt à examiner une proposition dans laquelle la partie en numéraire de l'accord, de 6 milliards de dollars, serait remplacée par des titres du véhicule que doit créer ETE pour effectuer l'opération, ont dit les sources. (Mike Stone et Michael Flaherty; Bertrand Boucey pour le service français)