La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)

vendredi 27 mai 2016 17h55
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 27 mai (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la
Bourse de Paris, qui a clôturé en légère hausse de 0,05% à
4.514,74 points au terme d'une séance sans direction forte et
aux volumes réduits à 70% de leur moyenne quotidienne des trois
derniers mois. 
    Les investisseurs sont restés prudents dans l'attente, dans
la soirée, d'une intervention de Janet Yellen à l'université de
Harvard et alors que les marchés seront fermés aux Etats-Unis.  
 
    Depuis lundi, le CAC 40 a gagné 3,69%, troisième
semaine consécutive de hausse. 

    * Les valeurs de l'AUTOMOBILE ont reculé de 0,38%.
Credit Suisse, qui a abaissé son objectif de cours sur plusieurs
titres du secteur, estime qu'une dégradation des marchés ou de
l'euro pourraient pénaliser les bénéfices du secteur.
    RENAULT a reculé de 1,64% à 83,94 euros, plus
forte baisse du CAC 40. GROUPE PSA a cédé 0,81% à
14,085 euros, MICHELIN 0,54% à 91,27 euros et VALEO
 0,51% à 137,6 euros.
    
    * Les valeurs liées au PETROLE (-0,41%) ont souffert
de la baisse des cours de l'or noir. Le baril de Brent,
qui avait passé la barrière des 50 dollars jeudi, recule de
0,38% à 49,4 dollars à 17h40, pénalisé par le dollar fort.
    TOTAL a cédé 0,3% à 43,9 euros et TECHNIP
 0,14% à 48,36 euros. Hors CAC 40, MAUREL & PROM
 a terminé en retrait de 4,31% à 3,33 euros.
    
    * SES, plus forte baisse du SBF 120, a
chuté de 10,28% à 19,94 euros, à son plus bas niveau depuis
2012. Le groupe a annoncé jeudi une augmentation de capital pour
financer l'acquisition de l'opérateur de satellite O3b Networks,
dont il détenait déjà 50,5%. 
    Dans son sillage, EUTELSAT a reculé de 2,73% à
17,81 euros.
    
    * CEGEDIM (-3,74% à 26 euros) a annoncé jeudi un
Ebitda en repli de 24,6% à 11,1 millions d'euros au premier
trimestre et a dit prévoir "au minimum" pour 2016 une stabilité
de son chiffre d'affaires et de son Ebitda. 

 (Joseph Sotinel, édité par Dominique Rodriguez)