Le G7 veut stimuler la croissance et redoute un Brexit

vendredi 27 mai 2016 03h29
 

ISE-SHIMA (Japon), 27 mai (Reuters) - Les dirigeants du G7 ont jugé vendredi la croissance mondiale toujours inférieure à son potentiel et plaidé pour des politiques budgétaires et monétaires coordonnées visant à stimuler l'activité économique, tout en laissant chaque pays libre de sa méthode.

Dans une déclaration commune publiée lors du sommet d'Ise-Shima, les chefs d'Etat et de gouvernement des Etats-Unis, du Japon, de l'Allemagne, de la France, du Royaume-Uni, de l'Italie et du Canada promettent également de toute faire pour que l'accord de Paris sur le climat entre en vigueur avant la fin de l'année.

La sortie éventuelle du Royaume-Uni de l'Union européenne y est qualifiée de "sérieux risque pour la croissance mondiale" par le Groupe des Sept. (Julie Carriat pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)