Le fonds bancaire italien négocie son soutien à Veneto Banca-sces

jeudi 26 mai 2016 19h11
 

MILAN, 26 mai (Reuters) - Le fonds de sauvetage d0es banques italiennes, Atlante, négocie les termes de son implication pour appuyer le projet d'introduction en Bourse de Veneto Banca IPO-VENE.MI, évalué à un milliard d'euros, ont déclaré jeudi deux sources à Reuters.

Le fonds Atlante a déjà dû intervenir le mois dernier lors de l'émission de titres, à hauteur de 1,5 milliard d'euros, d'une autre banque régionale italienne, Banca Popolare di Vicenza.

Cette augmentation de capital n'avait pas attiré les investisseurs, ce qui a fait échouer le projet d'introduction en Bourse de l'établissement, qui est désormais détenu à 99% par Atlante, lui-même doté de 4,5 milliards d'euros.

Le fonds discute maintenant avec Banca IMI, la filiale de banque d'investissement d'Intesa Sanpaolo qui coordonne l'appel au marché de Veneto, selon les sources. Ces discussions portent sur un engagement d'Atlante à acquérir les titres de Veneto qui ne trouveraient pas preneur.

Intesa a contribué à hauteur de 845 millions d'euros à la création d'Atlante.

Comme Popolare Vicenza, Veneto Banca doit lever des fonds d'ici fin juin pour respecter les critères de solvabilité de la Banque centrale européenne (BCE).

Pour éviter une répétition de l'échec de Popolare Vicenza, Veneto Banca doit lever au moins 250 millions d'euros auprès des investisseurs dans le cadre de cette émission de titres pour être autorisée à s'introduire en Bourse, conformément aux règles en vigueur en Italie sur le seuil minimum de capital flottant. (Valentina Za; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)