American Airlines déplore 70.000 vols manqués cette année

jeudi 26 mai 2016 16h14
 

26 mai (Reuters) - Plus de 70.000 clients d'American Airlines ont manqué leur avion cette année à cause de la lenteur des contrôles de sécurité dans les aéroports américains, selon une dirigeante de la compagnie.

Ces contrôles ont également empêché 40.000 bagages enregistrés de prendre le vol prévu, selon le texte que devait prononcer jeudi Kerry Philipovitch, vice-présidente d'American chargée de la clientèle, devant une commission du Congrès.

Une pénurie de personnel et un afflux de voyageurs placent l'agence américaine chargée des contrôles de sécurité, la Transportation Security Administration (TSA) devant une situation critique, le temps d'attente dans certains aéroports comme Chicago pouvant dépasser deux heures.

American, première compagnie mondiale, souhaite que TSA nomme un responsable chargé de conseiller les passagers afin de raccourcir les délais, selon le texte de l'intervention de Kerry Philipovitch.

L'administrateur de la TSA, Peter Neffenberg, est intervenu mercredi devant cette même commission et a annoncé que certaines mesures avaient été prises, notamment de déployer plus efficacement les agents chargés des contrôles.

La TSA envisage de demander au Congrès des fonds afin d'embaucher du personnel, a-t-il dit.

Elle s'attend à devoir contrôler 740 millions de personnes dans les aéroports américains cette année, soit près de 100 millions de plus qu'en 2013, alors que ses effectifs, actuellement d'environ 42.000 personnes, ont baissé de 12% sur la période, a-t-il précisé.

Selon l'association professionnelle du transport aérien USTA, près de 22% des personnes ayant prévu de voyager cet été vont soit reporter ou annuler leur voyage, soit éviter de prendre l'avion, ce qui représentera pour l'économie américaine un manque à gagner de 4,3 milliards de dollars (3,9 milliards d'euros).

(Jeffrey Dastin à New York; Patrick Vignal pour le service français)