France-Tous les dépôts de carburants débloqués sauf un

vendredi 27 mai 2016 16h05
 

PARIS, 27 mai (Reuters) - Tous les dépôts de carburants français ont été débloqués à l'exception de celui de Gargenville (Yvelines), toujours en grève, a déclaré vendredi à Reuters un porte-parole du secrétariat d'Etat aux transports.

"Après le déblocage du dépôt de Donges, ce matin, tous les dépôts sont libres d'accès, sauf celui de Gargenville, lié à la raffinerie Total de Grandpuits", a-t-il dit.

Cinq des huit raffineries françaises sont à l'arrêt en raison du mouvement de grèves contre le projet de réforme du marché du travail et une sixième est en arrêt technique.

La CGT a notamment annoncé que les salariés de la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique), deuxième du groupe Total en France à l'arrêt depuis une semaine, avaient voté vendredi la "grève illimitée jusqu'au retrait de la loi Travail".

Selon le porte-parole du secrétariat d'Etat, 20% des stations-service de France sont encore "en difficulté ou en rupture de stocks".

Mais "ça s'améliore partout, sur tout le territoire", a-t-il ajouté. "Il y a une forte amélioration dans le Nord, une bonne amélioration dans l'Ouest et une tendance à l'amélioration dans l'ensemble des autres régions, dont l'Ile-de-France."

Le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, avait affiché à plusieurs reprises cette semaine la détermination du gouvernement à lever le blocus des dépôts de carburants, pour mettre fin à un début de pénurie. (Emmanuel Jarry, avec Myriam Rivet et Guillaume Frouin à Nantes, édité par Sophie Louet)