GB-Croissance confirmée à 0,4% au premier trimestre

jeudi 26 mai 2016 11h04
 

LONDRES, 26 mai (Reuters) - L'Office national de la statistique (ONS) a confirmé jeudi le ralentissement de la croissance britannique au premier trimestre, à 0,4% par rapport au trimestre précédent, dans une économie qui reste tirée par les dépenses de consommation.

Vis-à-vis du premier trimestre 2015, la croissance du PIB ressort à 2,0%, un rythme revu en légère baisse par rapport à la première estimation qui était de 2,1%. Les économistes interrogés par Reuters tablaient sur une croissance inchangée de 2,1%.

De nombreux économistes s'attendent à un nouveau ralentissement économique au deuxième trimestre.

Les dépenses des ménages ont augmenté de 0,7%, en légère accélération par rapport au quatrième trimestre 2015.

Par ailleurs, l'investissement des entreprises au Royaume-Uni, mesuré en variation annuelle, a baissé pour la première fois en trois ans au cours du premier trimestre, de 0,4%, dans un contexte d'incertitude autour de l'issue du référendum du 23 juin sur le maintien de la Grande-Bretagne au sein de l'Union européenne.

Cet investissement avait augmenté de 3,0% au dernier trimestre 2015. Les économistes attendaient un recul limité à 0,1% durant le trimestre sous revue.

La Banque d'Angleterre a abaissé en mai sa prévision de croissance pour l'ensemble de l'année, la ramenet de 2,2% à 2,0%, tout en soulignant les risques économiques d'une sortie de l'UE. L'économie britannique a crû de 2,3% en 2015, selon l'ONS.

Tableau: (Ana Nicolaci da Costa et William Schomberg, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)