La Bourse de Paris-Les valeurs du jour mercredi (clôture)

mercredi 25 mai 2016 17h43
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 25 mai (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la
Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a pris 1,13% à
4.481,64 points, à son plus haut niveau depuis près d'un mois,
porté notamment par le secteur bancaire et les pétrolières.
Plusieurs analystes soulignent cependant la volatilité qui règne
actuellement sur les marchés.
    
   * Les VALEURS BANCAIRES de la zone euro (+3,53%) ont
été recherchées, soutenues par la prochaine présentation de
nouvelles propositions pour réduire le poids des créances
douteuses dans le secteur, selon la responsable de la
supervision bancaire au sein de la Banque centrale européenne.
 
    SOCIÉTÉ GÉNÉRALE s'est envolé de 5,9% à 36,71
euros, plus forte hausse du CAC 40, CREDIT AGRICOLE a
gagné 4,75% à 9,524 euros et BNP PARIBAS 2,81% à 48,97
euros. Hors CAC, NATIXIS a pris 3,78%.

    * Les VALEURS liées au PÉTROLE (+2,42%) ont profité
de la hausse des cours de l'or noir, alors que le baril de Brent
 continue de frôler la barrière des 50 dollars (+1,42% à
49,3 dollars à 17h35). Les stocks américains de pétrole brut ont
baissé plus fortement que prévu la semaine dernière, au
contraire de ceux d'essence, selon les données publiées mercredi
par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).
 
    MAUREL ET PROM a grimpé de 6,6% à 3,39 euros, plus
forte hausse du SBF 120. VALLOUREC a pris
6,45% à 3,3 euros et CGG 4,62% à 0,68 euro. De son
côté, TOTAL a avancé de 2,22% à 44,07 euros.
    * NEXANS a grimpé de 1,84% à 45,625 euros à la
faveur d'une note de HSBC, qui salue l'annonce la veille d'un
contrat de 245 millions d'euros portant sur la fourniture de
câbles sous-marins et terrestres en Ecosse. 
    
    * ELIOR a pris 1,43% à 19,83 euros. La valeur a
été ajouté au STOXX 600. 
    
    * EUROPACORP a chuté de 5,3% à 4,11 euros, parmi
les plus fortes baisses du CAC Mid & Small, après un
chiffre d'affaires annuel consolidé en baisse de 35% à 147,2
millions d'euros et avoir dit s'attendre à une perte sur son
exercice 2015-2016. (Le communiqué: bit.ly/1TKqF0H)

 (Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)