France/Social-PSA ne voit pas de risque majeur pour ses usines

mercredi 25 mai 2016 11h33
 

PARIS, 25 mai (Reuters) - Le groupe PSA ne voit pas de risque pour le fonctionnement de ses usines dans l'actuel contexte de conflit social en France mais entend être paré en cas d'aggravation, a déclaré mercredi le président du directoire du groupe Carlos Tavares.

"Pour l'instant, nous n'avons pas de perturbations qui empêchent nos usines de fonctionner, nous ne voyons pas dans un horizon proche de difficultés particulières", a-t-il déclaré en marge de la présentation des nouvelles technologies électriques et hybrides rechargeables du constructeur automobile.

"Nous réfléchirons d'ailleurs à des dispositions spécifiques au groupe PSA qu'il faudra éventuellement prendre si la situation venait à s'aggraver, mais pour l'instant on ne voit pas de risque majeur pour nos usines", a-t-il ajouté. (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)