Mitsubishi révise ses résultats 2015-2016 après le scandale

mercredi 25 mai 2016 09h16
 

TOKYO, 25 mai (Reuters) - Mitsubishi Motors a révisé mercredi ses résultats pour l'exercice financier tout juste écoulé afin de tenir compte d'une perte exceptionnelle de 19,1 milliard de yens (155,34 millions d'euros) résultant de l'affaire de manipulation des données d'économies de carburant.

Le sixième constructeur automobile japonais a ainsi fait état d'un bénéfice net annuel en baisse de 39% à 72,6 milliards de yens sur l'exercice achevé fin mars. Fin avril, Mitsubishi avait annoncé un bénéfice net de 89 milliards de yens.

Mitsubishi, qui n'a pas donné de prévisions pour l'exercice en cours, a annoncé en outre qu'un cadre de Nissan, Mitsuhiko Yamashita, prendrait la tête de son département recherche et développement à compter du 24 juin.

Le directeur général de Mitsubishi Motors, Osamu Masuko, assurera par ailleurs également les fonctions de président, remplaçant Tetsuro Aikawa, qui quitte le groupe.

Mitsubishi Motors a reconnu le mois dernier avoir falsifié les données d'économies de carburant sur quatre modèles dont deux produits pour le compte de Nissan.

Nissan, partenaire de Renault, a accepté de prendre une participation de 34% au capital de Mitsubishi, prenant ainsi le contrôle de son concurrent par le biais d'une opération de 2,2 milliard de dollars (1,97 milliard d'euros). (Chang-Ran Kim et Maki Shiraki; Patrick Vignal pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)