LEAD 3-Démenti égyptien sur l'hypothèse d'une explosion à bord du vol 804

mardi 24 mai 2016 16h34
 

(Actualisé avec autorités grecques, avant-dernier paragraphe)

par Amina Ismail et Lin Noueihed

LE CAIRE, 24 mai (Reuters) - Le directeur de l'Autorité égyptienne de médecine légale a démenti mardi les informations selon lesquelles les premiers examens de restes humains repêchés en Méditerranée suggéraient qu'une explosion s'était produite à bord du vol MS804 de la compagnie EgyptAir.

"Tout ce qui a été publié à ce propos est absolument faux et repose sur de simples suppositions qui ne viennent pas de l'Autorité de médecine légale", a déclaré Hicham Abdelhamid dans un communiqué repris par l'agence Mena.

Deux autres sources, directement informées des développements de l'enquête sur la catastrophe aérienne de jeudi dernier, ont confirmé qu'il était prématuré de dire pourquoi l'Airbus s'était abîmé en mer.

Dans la matinée, un responsable des services égyptiens de médecine légale avait déclaré que la petite taille des morceaux de corps retrouvés pour l'instant allait "dans le sens" d'une explosion à bord. "Le morceau le plus gros était de la taille d'une paume de main", avait-il dit sous couvert d'anonymat.

Les experts égyptiens en médecine légale ont parallèlement commencé à prélever des échantillons d'ADN auprès des familles des 66 passagers et membres d'équipage du vol MS804 afin d'identifier les restes humains repêchés en Méditerranée depuis la catastrophe.

Ces morceaux de corps et les débris de l'appareil récupérés par la marine égyptienne pourraient aider les enquêteurs à déterminer les causes de la disparition de l'Airbus A320 qui s'est abîmé tôt jeudi matin au nord d'Alexandrie alors qu'il effectuait la liaison entre Paris-Charles de Gaulle et Le Caire.

Mais les recherches en cours dans la zone où des débris ont été récupérés, à 290 km environ au nord d'Alexandrie, n'ont pas encore permis de localiser l'avion ni ses "boîtes noires". Les enregistreurs de vol sont dotés de systèmes d'envois de signaux de localisation équipés de batterie d'une trentaine de jours d'autonomie. Dans ce secteur, la Méditerranée est profonde de 3.000 mètres.   Suite...