Nissan veut se retirer de Calsonic Kansei-Nikkei

mardi 24 mai 2016 03h00
 

(Actualisé avec commentaire de Nissan)

TOKYO, 24 mai (Reuters) - Nissan Motor envisage de vendre l'intégralité de sa participation de 41% dans l'équipementier automobile Calsonic Kansei, rapporte le quotidien financier japonais Nikkei.

Le partenaire de Renault prévoit de solliciter des offres de premier tour dès le mois prochain pour cette opération qui pourrait lui rapporter plus de 100 milliards de yens (813 millions d'euros), écrit le Nikkei.

Selon le quotidien, de grands fabricants de pièces détachées et des fonds d'investissement européens et américains semblent intéressés.

Le deuxième constructeur automobile japonais, détenu à 44% par Renault, a dit qu'il envisageait diverses options mais que rien n'avait encore été tranché.

"Calsonic Kansei est l'un des plus importants partenaires de l'alliance Renault-Nissan", a-t-il déclaré. "Nous envisageons diverses options pour renforcer sa compétitivité."

Le 12 mai dernier, Nissan a accepté de prendre une participation de 34% au capital de Mitsubishi Motors Corp (MMC) , prenant de fait le contrôle de son concurrent par le biais d'une opération de 2,2 milliards de dollars (1,9 milliard d'euros). (Chang-Ran Kim; Patrick Vignal et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)