France-Le Climat des affaires en hausse en mai

mardi 24 mai 2016 08h54
 

PARIS, 24 mai (Reuters) - Le climat des affaires s'est amélioré en mai en France grâce à une embellie dans les services et le commerce de détail, celui de l'industrie manufacturière restant bien orienté, selon les données publiées mardi par l'Insee.

L'indicateur global, calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise interrogés dans le cadre de cette enquête mensuelle, est en hausse d'un point à 102, au-dessus de sa moyenne de long terme calée à 100, et retrouve son niveau de janvier.

Par secteurs, l'indicateur de l'industrie manufacturière s'est inscrit à 104, soit le niveau attendu par les économistes sondés par Reuters et en baisse d'un point par rapport à la marque d'avril, elle même révisée en hausse d'un point.

Celui des services a progressé de deux points à 100, effaçant sa baisse des deux mois précédents, et celui du commerce de détail de quatre points à 106, un plus haut de six mois.

L'indicateur du bâtiment est inchangé à 95 par rapport à un mois d'avril revu aussi en hausse d'un point.

L'indicateur de retournement pour l'ensemble de l'économie passe dans la zone indiquant une conjoncture favorable, souligne l'Insee.

Dans l'industrie manufacturière, les chefs d'entreprises interrogés sont nettement plus optimistes sur les perspectives générales de leur secteur (+7 points) mais leur opinion sur leurs perspectives personnelles de production restent quasi stables (-1 point).

Ils font état de carnets de commandes en baisse mais qui restent supérieurs à la normale.

Dans les services, les soldes d'opinion sur l'activité et la demande prévues se redressent, le dernier repassant juste au-dessus de sa moyenne de long terme.   Suite...