Taux bas-La BdF attentive à la prise de risque des banques

lundi 23 mai 2016 09h44
 

PARIS, 23 mai (Reuters) - La persistance de taux d'intérêts très bas affecte la rentabilité des banques et des assureurs et pourrait conduire certains de ces derniers à une prise de risque accrue, a estimé lundi le gouverneur de la Banque de France.

"Face à ce risque, l'ACPR (l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) suit tout particulièrement les modèles les plus exposés", a déclaré François Villeroy de Galhau, qui préside aussi cet organe de surveillance du secteur bancaire et assurantiel.

François Villeroy de Galhau, qui est aussi membre du conseil des gouverneurs de la BCE, a jugé que dans un contexte de taux très bas, les exigences de rentabilité des investisseurs devraient être revues à la baisse.

Le gouverneur de la Banque de France a notamment appelé à la prudence dans la fixation des taux de revalorisation des contrats d'assurance vie. (Julien Ponthus, édité par Jean-Michel Bélot)