** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

vendredi 20 mai 2016 08h00
 

PARIS/LONDRES, 20 mai (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en net rebond vendredi à l'ouverture mais risquent d'être dans le rouge sur la semaine, tandis que le dollar est à ses plus hauts niveaux en près de deux mois dans l'hypothèse jugée de plus en plus crédible d'une hausse des taux de la Réserve fédérale dès le mois prochain.

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien et le FTSE à Londres pourraient gagner jusqu'à 1% à l'ouverture tandis que le Dax à Francfort pourrait prendre 0,9%.

La Bourse de Tokyo a gagné 0,54% en clôture, soutenue par le reflux du yen, dans un marché prudent avant la réunion du G7, où Tokyo risque de se retrouver sur la sellette pour sa gestion du yen.

Wall Street a fini en baisse jeudi dans la perspective croissante d'une hausse des taux. Le marché a sensiblement réduit ses pertes dans l'après-midi avec la remontée du pétrole et la stabilisation du dollar mais il n'en a pas moins clôturé la séance à son plus bas niveau depuis mars.

Publié mercredi, le compte rendu de la réunion d'avril de la Fed a pris les investisseurs de court en révélant que les responsables de la banque centrale envisageaient clairement un nouveau tour de vis dès leur prochaine réunion des 14-15 juin si les indicateurs économiques vont dans le sens d'une accélération de la croissance au deuxième trimestre.

William Dudley, le président de la Fed de New York, a enfoncé le clou jeudi en jugeant l'économie suffisamment solide pour une hausse de taux, un constat appuyé par l'annonce d'une forte baisse des inscriptions au chômage aux Etats-Unis la semaine dernière.

Toutefois, le vice-président de la Réserve fédérale, Stanley Fischer, a pour sa part estimé jeudi que les Etats-Unis avaient besoin d'une croissance potentielle plus rapide pour relever le taux d'intérêt d'équilibre à long terme.

Les marchés parient sur une probabilité de 32% d'une hausse des taux en juin, selon CME FedWatch, contre seulement 15% mardi avant les "minutes" de la Fed. Une majorité attend désormais une hausse de taux à la réunion de juillet.

Le dollar se maintient à ses plus hauts niveaux en près de deux mois face à un panier de devises de référence, en passe d'afficher sa troisième semaine de hausse d'affilée, dans la perspective d'une hausse des taux américains. Il a atteint un pic de trois semaines à 110,39 yens.   Suite...