La BoJ agira encore si le yen menace l'objectif de prix-Kuroda

jeudi 19 mai 2016 16h08
 

SENDAI, Japon, 19 mai (Reuters) - Haruhiko Kuroda, le gouverneur de la Banque du Japon (BoJ), a dit jeudi que la banque centrale n'hésiterait pas à assouplir encore sa politique monétaire si les fluctuations des marchés, changes y compris, remettaient en cause son objectif d'atteindre un taux d'inflation de 2%.

Kuroda a rejeté l'idée voulant que le Japon déclenche une guerre des monnaies par le biais d'une politique monétaire ultra-accommodante et dit que le seul but de cette dernière était de réaliser l'objectif de prix.

"Nous étudions actuellement la manière dont nos mesures se répercutent sur l'économie; cela ne veut pas dire que nous ne ferons rien tant que ces effets ne seront pas clairs", a-t-il dit à la presse à Sendai, localité du nord-est du Japon, en prélude à une réunion de deux jours des grands argentiers du Groupe des Sept (G7) qui débutera vendredi.

"Si les fluctuations du marché, que ce soit celui des changes ou tout autre, remettent en cause la réalisation de notre objectif de prix, nous n'hésiterons pas à prendre de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire", a-t-il ajouté.

Le Japon et les Etats-Unis divergent sur le yen. Tokyo juge la hausse du yen excessive, ce qui n'est pas l'avis de Washington, peu favorable à des interventions sur le marché des changes.

(Leika Kihara et Tetsushi Kajimoto, Wilfrid Exbrayat pour le service français)