LEAD 11-Un Airbus d'Egyptair disparaît en mer, aucune hypothèse exclue

jeudi 19 mai 2016 19h35
 

* L'épave retrouvée, selon le vice-président d'Egyptair

* Des débris retrouvés au sud de la Crète

* 66 personnes se trouvaient à bord, dont 15 passagers français

* Aucune hypothèse écartée, y compris celle du terrorisme (actualisé avec annonce de la découverte de l'épave, débris, départ pour Le Caire d'enquêteurs français)

par Lin Noueihed et George Georgiopoulos

LE CAIRE/ATHENES/PARIS, 19 mai (Reuters) - L'Airbus A320 d'EgyptAir qui a disparu dans la nuit de mercredi à jeudi entre Paris et Le Caire s'est abîmé en Méditerranée, a déclaré le président français François Hollande, et le vice-président de la compagnie aérienne égyptienne a annoncé la découverte de l'épave.

"Nous avons retrouvé l'épave", a déclaré Ahmed Adel à la journaliste de CNN Christiane Amanpour.

La Grèce a dit quant à elle que des débris avaient été récupérés en mer. De sources proches du ministère grec de la Défense, on dément cependant la découverte de débris blanc et bleu aux couleurs d'Egyptair, contrairement aux déclarations de l'ambassadeur d'Egypte à Paris, Ehad Badawy,

"Notre ambassade à Athènes a fait savoir qu'elle a été contactée par les autorités grecques en lui signalant qu'on a retrouvé des débris blanc et bleu, ça correspond aux couleurs d'Egyptair", a déclaré Ehab Badawy sur l'antenne de BFM TV.   Suite...