Facebook-Zuckerberg reçoit des conservateurs pour dissiper leurs inquiétudes

jeudi 19 mai 2016 04h28
 

SAN FRANCISCO, 19 mai (Reuters) - Le directeur général de Facebook, Mark Zuckerberg, a reçu mercredi une dizaine de dirigeants conservateurs américains et leur a promis de bâtir une relation de confiance avec les utilisateurs qui estiment que le réseau social diffuse un contenu d'actualités politiquement tendancieux.

A l'issue d'une réunion à huis clos au siège de Facebook dans la Silicon Valley, Zuckerberg a défendu les méthodes de son entreprise mais a reconnu que pour beaucoup de conservateurs, Facebook passait pour politiquement de gauche.

"Je tenais à entendre personnellement leurs motifs d'inquiétude (des dirigeants conservateurs) et j'ai eu une conversation franche sur la manière dont nous pouvons bâtir la confiance", a dit Zuckerberg.

Les pratiques éditoriales du plus important réseau social au monde ont été sous les feux de l'actualité quand un ancien employé de Facebook a accusé anonymement les programmateurs d'effacer délibérément les nouvelles "conservatrices". Ces accusations ont été relayées par le site d'information Gizmodo, consacré aux technologies nouvelles, qui n'a pas identifié l'ex-employé en question.

Facebook a démenti et indiqué qu'il allait mener une enquête. (Lisa Richwine et Dustin Volz; Eric Faye pour le service français)