Les patrons de GE, Cisco, Airbus ou EMC contre le "Brexit"

mercredi 18 mai 2016 21h20
 

18 mai (Reuters) - Plusieurs dirigeants de grandes entreprises internationales telles que General Electric, Cisco, Mars, EMC ou encore Airbus, ainsi que l'homme d'affaires américain Michael Bloomberg, ont signé une lettre en faveur d'un maintien de la Grande-Bretagne dans l'Union européenne, rapporte le Financial Times.

"Nous considérons l'appartenance de la Grande-Bretagne à l'Union européenne comme une situation gagnant-gagnant : le marché unique nous offre un accès homogène à un marché de 500 millions de personnes, nous donnant la possibilité immédiate d'accentuer nos investissements", écrivent les signataires dans ce courrier adressé au quotidien économique.

Microsoft a estimé mardi que la Grande-Bretagne avait intérêt à se maintenir au sein du bloc communautaire si elle souhaitait bénéficier de nouveaux investissements.

De son côté, la compagnie aérienne irlandaise à bas coûts Ryanair a fait savoir la semaine passée qu'elle supprimerait certains de ses investissements en Grande-Bretagne si le "Brexit" l'emportait lors du référendum du 23 juin. (Parikshit Mishra à Bangalore; Pierre Sérisier pour le service français)