Schäuble ne veut pas alléger la dette grecque avant 2018-journal

mercredi 18 mai 2016 20h39
 

BERLIN, 18 mai (Reuters) - Le ministre allemand des Finances ne veut pas du moindre allègement de la dette de la Grèce avant 2018, ce qui permettrait d'éviter un débat au parlement allemand avant les élections législatives prévues à l'automne 2017 en Allemagne, rapporte mercredi le journal Handelsblatt.

Citant une lettre adressée à la commission du Budget au parlement allemand qu'il dit avoir consultée, Handelsblatt affirme que le ministère dirigé par Wolfgang Schäuble s'est montré disposé à alléger le fardeau de la dette grecque et à céder ainsi au Fonds monétaire international.

"Ces mesures seraient conditionnées à la pleine mise en oeuvre du programme (de réformes en Grèce) d'ici 2018", écrit le ministère cité par Handelsblatt. (Paul Carrel; Bertrand Boucey pour le service français)