Grèce/Dette-Athènes veut un débat sur le court terme le 24 mai

mardi 17 mai 2016 12h44
 

ATHENES, 17 mai (Reuters) - La Grèce s'attend à ce que les ministres des Finances de la zone euro se concentrent sur les aspects de court et moyen termes en ce qui concerne un éventuel allègement de sa dette lors de leur prochaine réunion le 24 mai, a déclaré mardi la porte-parole du gouvernement grec.

"Nous nous attendons à ce que l'Eurogroupe discute de décisions de court terme et de moyen terme sur l'allègement de la dette", a dit Olga Gerovasili à la presse. "(Parvenir à) une solution de long terme est une discussion plus large."

Interrogée au sujet de la position du Fonds monétaire international (FMI), qui juge nécessaire un important allègement de la dette grecque, elle a répondu que l'opinion du FMI allait "toujours dans la bonne direction".

Ecartée des marchés internationaux de la dette depuis 2014, la Grèce a signé l'été dernier un troisième plan de sauvetage avec ses créanciers (Union européenne, Banque centrale européenne, FMI) et espère conclure le 24 mai un accord pour débloquer une nouvelle tranche d'aide financière.

La Grèce souhaite que cette réunion permette également d'avancer sur des mesures permettant d'alléger le fardeau de sa dette publique, qui devrait atteindre cette année 182,8% du produit intérieur brut (PIB), selon les projections de la Commission européenne. (Renee Maltezou et Michele Kambas; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)