Telecom Italia rassure le marché en relevant son objectif d'économies

lundi 16 mai 2016 16h29
 

par Agnieszka Flak

MILAN, 16 mai (Reuters) - L'annonce par Telecom Italia d'un quasi-triplement de son objectif d'économies à l'horizon 2018 a été saluée lundi en Bourse, le nouvel administrateur délégué, Flavio Cattaneo, semblant donner la priorité à l'amélioration de la rentabilité de l'ex-monopole, encore très endetté.

Le numéro un du marché italien de télécommunications a annoncé vendredi soir avoir porté son objectif d'économies à 1,6 milliard d'euros, contre 0,6 milliard annoncé en février, une décision perçue comme un signe de bonne volonté à l'adresse de son premier actionnaire, le français Vivendi, qui réclame une accélération de la restructuration.

Telecom Italia a précisé que la moitié des économies prévues seraient réalisées sur les coûts d'exploitation et l'autre moitié sur les investissements. Mais Cattaneo a déclaré lundi que "pas un seul euro d'investissements technologiques" ne serait sacrifié pour atteindre le nouvel objectif.

Le plan ne prévoit pas non plus de réductions d'effectifs.

"Nous nous consacrerons entièrement à notre coeur d'activités, sans aucune distraction", a promis Cattaneo aux analystes financiers lors d'une téléconférence lundi.

A la Bourse de Milan, l'action Telecom Italia gagnait 4,19% à 0,8830 euro à 14h15 GMT, le nouvel objectif d'économies étant supérieur aux attentes des investisseurs.

Des analystes qui ont participé à la téléconférence ont toutefois noté que les objectifs de résultats financiers n'avaient pas été revus à la hausse en dépit de l'accélération des réductions de coûts.

  Suite...