L'UE ouvre une enquête sur le rachat de Faiveley par Wabtec

jeudi 12 mai 2016 16h37
 

BRUXELLES, 12 mai (Reuters) - La Commission européenne a annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête approfondie sur le projet de rachat du fabricant français d'équipements ferroviaires Faiveley Transport par son concurrent américain Wabtec Corporation pour 1,8 milliard de dollars (1,6 milliard d'euros).

L'exécutif européen craint que cette opération ne réduise trop fortement la concurrence dans ce secteur, l'opération étant censée donner naissance à l'un des leaders mondiaux des équipements ferroviaires.

"La Commission doit s'assurer que le rachat de Faiveley par Wabtec ne restreint pas l'exercice d'une concurrence effective et ne conduit pas à une diminution de l'innovation sur ce marché axé sur la technologie ou à des augmentations de prix pour les fabricants, les compagnies ferroviaires et, en fin de compte, pour les passagers", déclare Margrethe Vestager, commissaire européenne chargée de la concurrence, dans un communiqué.

La Commission précise que cette enquête ne préjuge pas de l'issue de la procédure et qu'elle rendra sa décision le 20 septembre au plus tard. (Foo Yun Che; Bertrand Boucey pour le service français)