Tod's subit le contrecoup du ralentissement en Chine

mercredi 11 mai 2016 18h42
 

11 mai (Reuters) - Le groupe de luxe italien Tod's a annoncé mercredi une baisse de 12,4%, plus forte que prévu, de ses ventes à périmètre comparable au premier trimestre, un recul qu'il impute au ralentissement de la demande en Chine.

Tod's, bien connu pour ses mocassins à picots, a vu son chiffre d'affaires reculer de plus de 3% à 250 millions d'euros, en-deçà de l'estimation SmartEstimate de Thomson Reuters qui le donnait à 262 millions d'euros.

Dans le communiqué de résultats, le PDG Diego Della Valle explique la baisse des ventes par un "marché difficile", un net recul des flux de touristes et la faiblesse du secteur du luxe mais il se dit confiant pour l'ensemble de l'année.

Plus prudent, le directeur financier Emilio Macellari a déclaré lors d'une conférence téléphonique avec les analystes que le consensus du marché pour le chiffre d'affaires et l'Ebitda 2016 était "un peu élevé mais pas impossible à atteindre".

Les analystes attendent une hausse d'environ 5% du chiffre d'affaires cette année, un objectif que le groupe jugeait à sa portée en mars.

Tod's a annoncé la semaine dernière le départ de sa directrice de la création, Alessandra Facchinetti, après trois années de collaboration. (Giulia Segreti, Véronique Tison pour le service français)