Nissan négocie son entrée au capital de Mitsubishi-presse

mercredi 11 mai 2016 18h33
 

11 mai (Reuters) - Le constructeur automobile japonais Nissan négocie son entrée au capital de son compatriote et concurrent Mitsubishi Motors, dont il pourrait prendre 30%, rapporte mercredi le quotidien économique Nikkei.

Les discussions ont atteint leur phase finale et le conseil d'administration de chacun des deux groupes pourrait se réunir jeudi, précise-t-il en expliquant que Mitsubishi pourrait procéder à une augmentation de capital réservée à Nissan.

Si le projet aboutit, Nissan deviendra le premier actionnaire de Mitsubishi, devant Mitsubishi Heavy Industries , poursuit le Nikkei.

L'agence Bloomberg, citant la chaîne de télévision nippone NHK, a rapporté pour sa part que Nissan pourrait investir plus de 200 milliards de yens (1,6 milliard d'euros) dans Mitsubishi.

La valeur boursière de Mitsubishi Motor a chuté de plus de 40% depuis le 20 avril, date à laquelle le groupe a avoué avoir manipulé des tests de consommation de carburant.

(Bureau de Bangalore; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)