USA-Cigna s'entend avec Sanofi, Amgen sur leurs anticholestérols

mercredi 11 mai 2016 16h11
 

NEW YORK, 11 mai (Reuters) - L'assureur santé américain Cigna a annoncé mercredi s'être entendu avec les fabricants du Praluent et du Repatha pour rembourser ces coûteux anticholestérols sous certaines conditions.

Sanofi et son partenaire américain Regeneron Pharmaceuticals produisent le Praluent tandis qu'Amgen fabrique le Repatha.

Les deux traitements sont commercialisés depuis l'an dernier aux Etats-Unis avec un prix catalogue de plus de 14.000 dollars (12.260 euros) par an. Leur utilisation a été approuvée pour les patients qui ne sont pas en mesure de contrôler leur "mauvais cholestérol" avec des statines, produit le plus prescrit pour réduire le niveau de cholestérol et qui coûte à l'usage dans les quelques centaines de dollars par an.

Les assureurs santé et gestionnaires de dépenses de santé négocient habituellement de rabais de 20 à 30% avec les laboratoires mais le montant de ces remises est rarement communiqué.

Si les patients ne réduisent pas leur taux de "mauvais cholestérol" au niveau atteint pendant les études cliniques, les laboratoires s'engagent à consentir de nouvelles baisses de prix. Si les médicaments atteignent ou dépassent le niveau anticipé, c'est le prix négocié qui s'appliquera.

Les assureurs santé aux Etats-Unis souhaitent développer ces contrats fondés sur la performance réelle des médicaments et l'analyse de données a posteriori mais la pratique est encore rare. Un précédent a eu lieu en début d'année avec le même Cigna et Aetna qui ont accepté de rembourser l'Entresto, un traitement cardiaque qui connaît un démarrage difficile du fait de son prix élevé. (Caroline Humer, Véronique Tison pour le service français)