La Bourse de Paris-Les valeurs du jour mercredi (clôture)

mercredi 11 mai 2016 18h12
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 11 mai (Reuters) - Les valeurs du jour mercredi à la
Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse
de 0,5% à 4.316,67 points après des publications trimestrielles
inférieures aux attentes.
    
    * JCDECAUX, plus forte baisse du SBF 120, a plongé
de 9,99% à 35,465 euros et accusé sa plus forte baisse en une
seule séance depuis mars 2009, alors que plusieurs analystes
jugent décevantes les perspectives du leader mondial de la
communication extérieure pour le deuxième trimestre.
 
     
    * Les VALEURS BANCAIRES ont été délaissées (-0,97%),
dans le sillage la banque autrichienne Raiffeisen Bank
International qui a annoncé étudier la possibilité
d'une fusion avec sa maison mère non cotée Raiffeisen
Zentralbank (RZB) dans le but de renforcer le bilan de
cette dernière. 
    SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a abandonné 1,4% à 33 euros, BNP
PARIBAS a lâché 1,0% à 44,13 euros et CRÉDIT AGRICOLE
 0,21% à 9,101 euros.    
    
    * EDF a reculé de 2,75% à 11,335 euros, après avoir
publié un chiffre d'affaires en repli de 6,7% au premier
trimestre, affecté notamment par des prix de l'électricité 
historiquement bas, notamment en France. 
    
    * En revanche, ARKEMA, plus forte hausse du SBF
120, a grimpé de 5,05% à 71,5 euros après des résultats
trimestriels dopés par les performances de Bostik, la filiale
d'adhésifs rachetée à Total, la contribution de la
nouvelle usine de thiochimie (chimie du soufre) en Malaisie et
des baisses de coûts. 
    
    * ZODIAC AEROSPACE a pris 4,91% à 20,925 euros, la
société profitant, selon plusieurs analystes, de rachats de
positions "vendeur" sur le titre.

    * ALSTOM a progressé de 1,39% à 22,21 euros, alors
que la société a annoncé avoir quasiment achevé son
désendettement et amélioré sa marge opérationnelle en 2015-2016,
comptant sur des prises de commandes record pour conforter ses
objectifs 2020. 
    
    * EUROPCAR a reculé de 4,37% à 9,36 euros et
poursuivi sa baisse de la veille (-4,04%), pâtissant toujours de
la publication de ses résultats du premier trimestre jugés
décevants par les analystes.
     
    * RUBIS a perdu 3,67% à 68,73 euros, après la
publication d'un chiffre d'affaires au premier trimestre
qualifié de mitigé. Portzamparc souligne que "le stockage reste
décevant et que la marge unitaire dans la distribution se
contracte légèrement".
    
    

 (Raphaël Bloch, édité par Pascale Denis)