BOURSE-JCDecaux plonge, perspectives jugées décevantes pour le T2

mercredi 11 mai 2016 10h06
 

PARIS, 11 mai (Reuters) - L'action JCDecaux signe mercredi matin la plus forte baisse de l'indice SBF 120 et touche un plus bas depuis sept ans (mars 2009), alors que plusieurs analystes jugent décevantes les perspectives du leader mondial de la communication extérieure pour le deuxième trimestre.

A 9h58, le titre chute de 9,26% dans des volumes représentant 96% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext.

Au même moment, l'indice SBF 120 recule de 0,79% dans des volumes représentant 13% de leur moyenne quotidienne.

Le numéro un mondial de la communication extérieure a annoncé mardi une croissance à deux chiffres au premier trimestre mais a prévenu que la mise en oeuvre de son nouveau projet londonien prenait plus de temps que prévu, ce qui devrait peser sur sa performance au deuxième trimestre.

Dans une note, Barclays souligne les bons résultats du premier trimestre, mais relève les "perspectives faibles" du groupe pour le second trimestre.

"Les prévisions pour le T2 sont décevantes en dépit de l'annonce d'une croissance de 3%", explique le broker, qui a abaissé sa recommandation de "pondération en ligne" à "sous-pondérer", avec une recommandation réduite de 37,5 à 35 euros.

"Ces prévisions inférieures au T2 sont partiellement liées au délai d'installations des écrans numériques à Londres et au ralentissement de l'économie mondiale", explique une analyste de Berenberg.

"Par ailleurs, les prévisions de JCDecaux pour le T2 sont, pour la plupart, conservatrices", ajoute-t-elle.

JCDecaux a annoncé en août 2015 avoir remporté le contrat des abribus publicitaires des transports urbains de Londres, d'une valeur de 700 millions d'euros pour une durée de 8 ans. (Raphaël Bloch, édité par Matthieu Protard)