E.ON-L'accord gazier avec Gazprom a soutenu l'Ebitda au T1

mercredi 11 mai 2016 07h49
 

FRANCFORT, 11 mai (Reuters) - E.ON a annoncé mercredi un bénéfice brut en hausse de 8% au premier trimestre, évoquant l'effet positif d'un accord gazier conclu à des prix revus en baisse en mars avec le russe Gazprom.

Ce contrat a permis à E.ON de dénouer des provisions constituées les années précédents. Sans cela, le solde aurait été un peu inférieur à ce qu'il était un an auparavant, en raison des pressions subies par la filiale centrales électriques que la première société allemande de services aux collectivités compte scinder.

L'excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) est ressprti à 3,1 milliards d'euros, au-delà du consensus Reuters qui le donnait à 2,91 milliards.

E.ON table sur un Ebitda annuel de 6,4 à 6,9 milliards d'euros et sur un bénéfice net de 1,5 à 1,9 milliard d'euros. Au premier trimestre, le bénéfice net a augmenté de 30% à 1,31 milliard d'euros (consensus: 1,22 milliard).

(Vera Eckert, Wilfrid Exbrayat pour le service français)