Le Qatar va nommer une femme au conseil de Volkswagen-sources

mardi 10 mai 2016 14h47
 

HAMBOURG/BERLIN, 10 mai (Reuters) - Le Qatar, troisième actionnaire de Volkswagen, va désigner une femme pour le représenter au sein du conseil de surveillance du constructeur automobile allemand, a-t-on appris de deux sources informées de ce projet.

Cette initiative doit permettre à Volkswagen de respecter les quotas désormais en vigueur en Allemagne, qui imposent depuis janvier aux grandes entreprises d'attribuer 30% des sièges dans leurs conseils non-exécutifs à des femmes.

Aucune femme ne préside le directoire de l'une des 30 sociétés du Dax, l'indice phare de la Bourse de Francfort.

On ignore l'identité de la femme que doit désigner le Qatar en remplacement de son ministre Hussain Ali al Abdoulla.

Après cette désignation, seules quatre femmes siègeront au conseil de surveillance de VW, qui compte 20 membres, mais le groupe respectera la loi car sur les 10 sièges réservés aux actionnaires, trois seront occupés par des femmes.

Cette question, et d'autres, doivent être abordées ce mardi lors d'une réunion du conseil de surveillance à partir de 15h00 GMT, a dit l'une des sources. (Jan Schwartz et Andreas Cremer; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)