Préavis de grève chez Triumph, fournisseur d'Airbus et Boeing

mardi 10 mai 2016 09h09
 

SEATTLE, Etat de Washington, 10 mai (Reuters) - Les ouvriers de l'usine du groupe américain Triumph qui fournit des composants à Airbus, Boeing et d'autres constructeurs aériens ont voté lundi la grève à une écrasante majorité après avoir rejeté une proposition de contrat de travail de la direction, a annoncé leur syndicat.

Plus de 400 machinistes vont cesser le travail mercredi à l'usine Triumph Composite Systems de Spokane, dans l'Etat de Washington. Le contrat de travail a été rejeté par 94% des membres du syndicat et la grève votée par 93%.

L'usine fabrique chaque mois des milliers de panneaux de planchers, de conduites d'air et d'autres composants pour les avions et les experts estiment que la grève pourrait affecter la production des grands constructeurs aériens.

Triumph a annoncé que l'usine serait fermée dès mardi pour se préparer à la grève et que ses employés bénéficieraient d'un jour de repos payé.

Elle rouvrira en revanche ses portes mercredi et "les opérations se poursuivront pendant la durée des arrêts de travail sans aucune interruption prévue", a assuré le groupe dans un communiqué.

(Alwyn Scott; Tangi Salaün pour le service français, édité par Véronique Tison)