LEAD 1-Canada-200.000 hectares brûlés, Fort McMurray épargnée à 90%

mardi 10 mai 2016 04h29
 

par Rod Nickel

FORT MCMURRAY, Alberta (Canada), 10 mai (Reuters) - Les responsables canadiens en visite lundi dans la ville pétrolière de Fort McMurray, au coeur des incendies de forêt qui font rage depuis plus d'une semaine dans l'Alberta, se sont dits encouragés par le nombre de bâtiments ayant échappé aux flammes, estimant à 90% les structures intactes.

Les flammes ont dévasté jusqu'à présent 204.000 hectares, a déclaré lundi Rachel Notley, la Première ministre de l'Alberta, une province riche en sites d'exploitation des sables bitumineux. Elle a parlé de feux toujours dangereux, vastes et en progression.

Deux mille quatre cents bâtiments ont été détruits dans la ville de Fort McMurray, dont la population a été évacuée, a précisé Rachel Notley. L'intervention des pompiers a cependant permis de sauver près de 90% de Fort McMurray, soit 25.000 bâtiments, a-t-elle ajouté.

Lundi, l'incendie s'était suffisamment éloigné de la ville, d'où quelque 88.000 habitants ont dû être évacués, pour permettre à une délégation officielle de visiter Fort McMurray.

"Nous avons vraiment été encouragés par l'étendue des communautés résidentielles qui ont pu être sauvées", a dit la Première ministre de l'Alberta. "Cela ne veut pas dire, bien évidemment, qu'il n'y aura pas des scène déchirantes pour certains lorsqu'ils reviendront."

Sur place, le parcours capricieux suivi par les flammes est visible. Alors que certaines maisons ont été réduites en cendres, d'autres, à quelques mètres, ont été épargnées. Des parterres de fleurs sont intacts.

"UN MONSTRE"   Suite...