France-La BdF prévoit 0,3% de croissance au 2e trimestre

mardi 10 mai 2016 08h30
 

PARIS, 10 mai (Reuters) - La croissance de l'économie française devrait ralentir à 0,3% au deuxième trimestre après celle de 0,5% enregistrée sur les trois premiers mois de 2016, prévoit la Banque de France dans sa première estimation fondée sur son enquête mensuelle de conjoncture d'avril publiée mardi.

La prévision de l'institution pour le trimestre en cours est en deçà de celle de l'Insee dans sa dernière note de conjoncture publiée en mars, qui s'établissait à 0,4%.

L'enquête de la Banque de France sur le mois d'avril fait apparaître une stabilité de l'indicateur du climat des affaires dans l'industrie par rapport au mois précédent, à 99, ainsi que de celui des services à 96.

Mais l'indicateur du bâtiment progresse d'un point à 97.

Dans l'industrie, les chefs d'entreprises interrogés font état d'une poursuite de la progression de la production, avec notamment une forte croissance dans l'automobile alors que l'agroalimentaire, l'aéronautique et l'électronique connaissent un léger tassement.

Les carnets de commandes sont jugés "assez bien garnis" mais le taux d'utilisation des capacités de production est en baisse de 0,3 point à 77,9%, son plus bas niveau depuis novembre.

Les industriels anticipent une accélération de leur activité en mai.

Dans les services, les chefs d'entreprise signalent une progression moins rapide de l'activité que lors des mois précédents mais s'attendent à une hausse plus marquée en mai.

Selon la Banque de France, le dynamisme de l'intérim, de l'information-communication et des activités de conseils contraste avec la baisse de l'hébergement-restauration et des services de transport.   Suite...