Le PDG de Lending Club démissionne, l'action plonge

lundi 9 mai 2016 16h28
 

9 mai (Reuters) - La plate-forme américaine de finance participative Lending Club chute en Bourse après avoir annoncé lundi la démission de son PDG, le Français Renaud Laplanche, suite à un examen ayant mis au jour des pratiques contraires aux règles de l'entreprise.

L'examen portait notamment sur la vente de prêts de qualité intermédiaire pour 22 millions de dollars (19,3 millions d'euros) à un investisseur dont certaines instructions n'ont pas été respectées, précise Lending Club.

La banque d'investissement Jefferies est l'investisseur en question et n'a subi aucune perte du fait de cette opération, selon une source.

Trois autres dirigeants ont démissionné ou ont été licenciés à la suite de cette enquête, ajoute Lending Club, qui a fait état d'un bénéfice trimestriel de 4,1 millions de dollars, soit un cent par action, contre une perte de 6,4 millions de dollars (2 cents pas action) un an plus tôt.

L'action Lending Club perd 24,6% à 5,35 dollars à Wall Street vers 14h15 GMT. (Sudarshan Varadhan; Patrick Vignal pour le service français)