Italie-Enel a fait une offre informelle sur Metroweb-source

dimanche 8 mai 2016 16h10
 

MILAN, 8 mai (Reuters) - La compagnie d'électricité italienne Enel a présenté une offre informelle sur une participation majoritaire dans le spécialiste de la fibre optique Metroweb afin de lancer son projet de réseau internet de haut débit, a-t-on appris samedi auprès d'une source proche du dossier.

Dans le cadre de cette offre, Enel mettrait la main sur la part de 54% dans Metroweb actuellement détenue par le fonds d'infrastructures F2i pour quelque 400 millions d'euros, valorisant ainsi la totalité de l'entreprise à 776 millions, a ajouté la source.

Cette offre préliminaire a également été soumise à l'établissement financier public Cassa Depositi e Prestiti (CDP), qui détient le solde de Metroweb ainsi qu'une part minoritaire dans F2i.

Toute prise de contrôle amicale de Metroweb nécessite l'assentiment de la CDP.

Enel et la CDP ont refusé de commenter l'information. Dans un communiqué F2i a dit ne pas avoir reçu d'offre pour sa participation dans Metroweb.

Jeudi, des sources proches du dossier avait dit qu'Enel était sur le point de lancer une offre visant à prendre le contrôle de Metroweb.

Le déploiement d'un réseau de haut débit à l'échelle du pays est une pièce maîtresse du programme de réformes du président du Conseil Matteo Renzi, qui a enrôlé Enel, compagnie nationale, pour atteindre cet objectif.

L'acquisition de Metroweb renforcerait Enel face à l'opérateur télécoms Telecom Italia qui a lui-même des projets pour développer le haut débit en Italie.

Enel, plus important groupe de services aux collectivités en Italie, a créé une société dédiée au projet, Enel Open Fiber (EOF), et prévoit d'investir 2,5 milliards d'euros pour amener le haut débit dans les foyers italiens par le biais de son réseau électrique.

La source déjà citée a ajouté que Telecom Italia, dont le français Vivendi est le premier actionnaire avec 24,9% du capital, est également intéressée par une prise de contrôle de Metroweb, soulignant que l'opérateur télécoms historique pourrait faire une offre sur la société dès lundi.

Le conseil d'Enel se réunit lundi pour approuver les comptes du premier trimestre et pour, selon toute vraisemblance, discuter de l'offre sur Metroweb. Aucune annonce en la matière n'est toutefois attendue. Telecom Italia réunit son conseil le 13 mai. (Silvia Aloisi, Benoit Van Overstraeten pour le service français)