L'Australie réduit ses taux face au risque déflationniste

mardi 3 mai 2016 07h19
 

SYDNEY, 3 mai (Reuters) - La banque centrale australienne a réduit mardi son taux d'intérêt directeur d'un quart de point à 1,75%, un plus bas historique, pour contenir l'appréciation du dollar australien et mettre le pays à l'abri des risques inflationnistes.

La décision de la Reserve Bank of Australia (RBA) a fait décrocher le dollar local d'un cent US à 0,7574 dollar, les anticipations du marché n'étant qu'à 50-50 avant l'annonce.

Les spéculations sur une baisse de taux avaient été relancées la semaine dernière par l'annonce d'un ralentissement bien plus important que prévu de l'inflation au premier trimestre.

Hors éléments volatils, le taux d'inflation a reculé à 1,5%, un plus bas record, loin de l'objectif à long terme de 2-3% de la RBA.

"L'inflation est été basse depuis un moment et les données les plus récentes ont surpris par leur faiblesse", a déclaré le gouverneur de la RBA, Glenn Stevens, à l'issue de la réunion de politique monétaire de mai.

L'appréciation du dollar australien était également une source d'inquiétude pour la banque centrale, qui n'avait plus baissé ses taux depuis un an. (Wayne Cole, Véronique Tison pour le service français)