Wall Street ouvre en légère hausse avant un indice manufacturier

lundi 2 mai 2016 15h51
 

2 mai (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert lundi en légère hausse pour la première séance du mois de mai, dans l'attente de nouvelles données sur l'activité manufacturière de la première économie mondiale.

Les investisseurs attendent l'indice ISM manufacturier du mois d'avril, à 14h00 GMT, ainsi que les chiffres des dépenses de construction et des déclarations de membres de la Réserve fédérale.

L'indice Dow Jones gagne 0,23% à 17.813,88 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,14% à 2.068,11 points et le Nasdaq Composite cède 0,05% à 4.773,06 points.

La semaine dernière, Wall Street a accusé sa plus forte baisse hebdomadaire en deux mois, tirée vers le bas notamment par des prises de profits et des résultats décevants.

Les investisseurs surveillent de près les indicateurs économiques depuis que la Fed a laissé ses taux inchangés la semaine dernière, ne montrant aucun signe d'impatience à poursuivre la remontée du loyer de l'argent face au ralentissement apparent de l'économie.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendent à deux hausses de taux cette année mais sur le marché à terme, les traders n'anticipent pas de relèvement avant la fin de 2016, selon le baromètre FedWatch de CME Group.

"J'attends un peu de stabilité après le fort courant de ventes des derniers jours", dit Andre Bakhos (Janlyn Capital). "Tout le monde anticipe une catastrophe et cela pourrait arriver mais pour le moment, il semble y avoir des velléités d'achat."

Les cours du pétrole se replient, juste au-dessus des 47 dollars le baril pour le Brent de la mer du Nord, par rapport à leurs plus hauts de 2016 touchés vendredi après un mois d'avril particulièrement faste avec un bond d'environ 20%.

Les indicateurs en Chine publiés lundi ont montré un ralentissement de l'activité manufacturière en avril, en retrait par rapport aux attentes, réveillant des doutes sur la poursuite du récent rebond de l'économie chinoise.   Suite...