AT&T dépasse le consensus grâce au rachat de DirecTV

mardi 26 avril 2016 22h56
 

26 avril (Reuters) - AT&T a publié mardi un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de près d'un quart et un bénéfice supérieur aux attentes, grâce à l'intégration de l'opérateur de télévision par satellite DirecTV, racheté l'an dernier pour 48,5 milliards de dollars.

L'opérateur, numéro deux de la téléphonie mobile aux Etats-Unis, a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice net part du groupe de 3,80 milliards de dollars (3,37 milliards d'euros), soit 0,61 dollar par action, contre 3,26 milliards (0,63 dollar/action) un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 72 cents, soit trois cents au-dessus du consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires opérationnel a progressé de 24,4% à 40,53 milliards de dollars, dépassant légèrement la moyenne des estimations d'analystes, qui le donnait à 40,47 milliards.

AT&T a précisé que DirecTV avait gagné 328.000 abonnés en données nettes sur le trimestre, alors que les analystes tablaient en moyenne sur un chiffre de 222.000 selon FactSet StreetAccount.

Le groupe a toutefois perdu parallèlement 382.000 abonnés à ses services internet et TV U-verse.

Le rachat de DirecTV est censé permettre à AT&T de renforcer ses offres associant téléphonie fixe, mobile, haut débit et télévision.

Dans les transactions hors séance, l'action AT&T cédait 1,2%.

(Marc Angrand pour le service français)