La Bourse de Paris-Les valeurs du jour mardi (clôture)

mardi 26 avril 2016 18h05
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 26 avril (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la
Bourse de Paris, où le CAC 40 a reculé de 0,28% à
4.533,18 points après un chiffre d'affaires d'Air Liquide
 qui a déçu. Le marché est resté prudent en attendant
l'issue, mercredi, des réunions de politique monétaire de la
Banque du Japon et de la Réserve fédérale américaine.
    
    * AIR LIQUIDE a perdu 4,82% à 100,65 euros, plus
forte baisse de l'indice SBF 120, après un chiffre
d'affaires du premier trimestre inférieur aux attentes, affaibli
par la baisse des taux de change et des prix de l'énergie.
 
    
    * KLEPIERRE (+2,43% à 41,56 euros) a rebondi après
avoir perdu près de 7% en fin de semaine dernière. "Les
investisseurs se sont éloignés du titre après qu'il ait détaché
son dividende, il recrée peu à peu son potentiel", explique
Vladimir Minot, analyste chez Invest Securities.
    
    * ORANGE a gagné 1,32% à 14,98 euros après avoir
écarté tout projet d'alliance avec un autre opérateur historique
européen, balayant les spéculations nées de l'échec de sa
tentative de consolidation du marché français.
  
    
    * SAFRAN a pris 0,95% à 62,94 euros, effaçant ses
pertes sur l'année, après avoir annoncé une nouvelle croissance
de son chiffre d'affaires trimestriel, porté par l'aéronautique,
notamment les services pour moteurs civils. 
        
    * ENGIE a grimpé de 1,89% à 14,30 euros. Le
groupe doit publier vendredi son chiffre d'affaires du premier
trimestre et Bryan Garnier s'attend à une croissance du résultat
brut d'exploitation (Ebitda) en ligne avec la guidance du
groupe. 
    
    * Les VALEURS BANCAIRES (+2,59% pour l'indice européen
, plus forte hausse sectorielle) ont été portées par les
résultats trimestriels meilleurs de prévu de Standard Chartered
 (+9,758%) et ont conforté leur rebond entamé depuis
l'annonce d'un fonds de soutien pour les banques italiennes.
 
    BNP PARIBAS a grimpé de 1,79% à 47,48 euros, suivi
par CRÉDIT AGRICOLE qui a pris 1,87% à 10,045 euros et
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,46% à 35,41 euros.
    
    * IPSEN a gagné 1,67% à 53,52 euros, porté par une
série de nouvelles positives, notamment l'obtention par son
partenaire américain Exelixis d'une autorisation de
mise sur le marché américain de l'anticancéreux Cabozantinib.
 
    
    * ERAMET a rebondi de 7,68% à 31,7 euros après
avoir perdu 6% la veille, alors que le Premier ministre, Manuel
Valls, a entamé une visite dans le Pacifique, où il devrait
s'exprimer sur l'avenir de la production de nickel en Nouvelle
Calédonie. Le Journal du Dimanche évoquait ce week-end une
injection de 300 millions d'euros dans la filiale calédonienne
d'Eramet SLN (Société le nickel) sous forme de prêts de l'Etat
et d'Eramet. 
    
    * SECHE ENVIRONNEMENT (+4,17% à 30 euros) a fait
état d'une croissance organique de 1,8% au premier trimestre -
chiffre d'affaires de 112,4 millions d'euros (+2,8% en publié) -
et a confirmé ses perspectives 2016 (soit une légère croissance
du chiffre d'affaires contributif à périmètre constant). (Le
communiqué: bit.ly/1qMkPR0)

 (Joseph Sotinel et Raphaël Bloch, édité par Jean-Michel Bélot)