RPT-Ryad dévoile un vaste plan de réformes de l'économie saoudienne

lundi 25 avril 2016 15h21
 

(Répétition §1)

RYAD, 25 avril (Reuters) - Le vice-prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a dévoilé lundi un vaste programme de réformes qui devrait selon lui transformer le royaume en puissance d'échelon mondial dans le domaine des investissements et l'affranchir de sa dépendance vis-à-vis du pétrole d'ici 2020.

Le prince Mohammed, fils du roi saoudien qui détient les portefeuilles de ministre de la Défense et de chef du conseil économique du royaume, a annoncé ce plan à l'occasion de sa première interview télévisée depuis ses prises de fonctions l'an dernier.

"Je pense que d'ici 2020, si le pétrole s'arrête nous pourrons survivre", a-t-il dit. "Nous en avons besoin, c'est un fait, mais je pense qu'en 2020 nous pourrons vivre sans pétrole."

Dans le cadre de ce plan intitulé "Vision 2030", Ryad prévoit de restructurer son fonds souverain pour en faire l'outil central des investissements saoudiens à l'étranger, financé partiellement par la cession de titres du géant pétrolier public Saudi Aramco.

"Nous avons restructuré le fonds. Nous avons intégré de nouveaux actifs dans le fonds, Aramco et d'autres actifs, et résolu les problèmes des actifs actuellement détenus par le fonds public d'investissement, à la fois en termes d'entreprises et de projets", a-t-il dit.

"Selon les données initiales, le fonds contrôlera plus de 10% des capacités d'investissement globales."

Le plan de réformes prévoit par ailleurs l'instauration d'ici cinq ans de "cartes vertes" permettant aux étrangers arabes et musulmans de vivre et de travailler durablement dans le pays.

La Bourse de Ryad a effacé ses pertes après ses annonces et gagnait plus de 2,5% en fin de séance.

(Bureaux de Ryad et Dubai, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)