GB-Le distributeur BHS placé sous administration judiciaire

lundi 25 avril 2016 14h14
 

LONDRES, 25 avril (Reuters) - La chaîne britannique de grands magasins BHS a déposé son bilan lundi et a immédiatement été placée sous administration judiciaire, ce qui pourrait menacer 11.000 emplois.

"Le groupe poursuivra ses activités pendant que ses administrateurs judiciaire chercheront à le vendre", a déclaré le cabinet d'administrateurs Duff & Phelps, chargé du dossier.

BHS, crée il y a 88 ans, compte 164 magasins et emploie environ 8.000 personnes auxquelles il faut ajouter quelque 3.000 sous-traitants.

La chaîne avait été rachetée pour une livre symbolique en mars 2015 par le fonds Retail Acquisitions au milliardaire Philips Green, qui l'avait lui-même acquise en 2000 pour 200 millions de livres.

Affaibli par la concurrence sur le marché britannique de la grande distribution et le retard pris dans le commerce en ligne, BHS avait obtenu en mars le feu vert de ses créanciers à un plan de sauvetage passant par une nette réduction de ses loyers.

Mais l'entreprise n'est pas parvenue à lever les capitaux nécessaires à une relance de ses activités.

Des discussions de dernière minute ce week-end avec l'enseigne d'articles de sport Sports Direct n'ont pas abouti.

Le placement sous administration judiciaire implique que le fonds de retraites de l'entreprise, qui accuse un déficit de 571 millions de livres, pourrait devoir être renfloué par le fonds public PPF (Pension Protection Fund).

(William James, Wilfrid Exbrayat pour le service français)