Les taux négatifs nécessaires pour éviter la déflation-Nowotny (BCE)

dimanche 24 avril 2016 17h39
 

VIENNE, 24 avril (Reuters) - Il faut des taux négatifs dans la zone euro pour éviter une déflation, estime Ewald Nowotny, membre du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE).

Le gouverneur de la banque centrale autrichienne défend ainsi la politique de taux ultra-bas pratiquée par la BCE et qui est vivement critiquée en Allemagne.

Le président de la BCE Mario Draghi a réfuté jeudi les critiques allemandes contre la politique monétaire jugée trop laxiste de l'institution, déclarant que la BCE était indépendante et obéissait à la loi, pas aux responsables politiques.

"Il faut discuter des taux négatifs dans un contexte large", a dit Nowotny, dans un entretien publié samedi par le journal Der Standard. "Il s'agit seulement à présent d'empêcher l'Europe de tomber dans la déflation".

Nowotny a ajouté que "le plus tôt sera le mieux" pour ce qui est de remonter les taux d'inérêt mais il a observé que les conditions devaient être pour cela réunies.

"Ca se fera dès que l'économie ira mieux, que l'activité des entreprises s'accélèrera et que l'inflation remontera", a-t-il déclaré.

(Kirsti Knolle, Wilfrid Exbrayat pour le service français)