VW va relever ses provisions pour le "dieselgate"-source

mercredi 20 avril 2016 17h01
 

20 avril (Reuters) - Volkswagen va porter à plus de 10 milliards d'euros le montant de ses provisions pour couvrir les coûts de la fraude aux tests anti-pollution, après avoir déjà mis de côté 6,7 milliards d'euros, a-t-on appris mercredi auprès de deux sources au fait du dossier.

Le groupe allemand fait l'objet de multiples enquêtes à travers le monde après avoir admis en septembre avoir équipé certains de ses moteurs diesel d'un logiciel permettant de contourner les tests d'émissions polluantes.

"Le montant de 6,7 milliards d'euros sera considérablement modifié. Pour l'ensemble de l'année, ce sera un montant à deux chiffres", a dit une des sources mercredi.

"Il se pourrait qu'il n'y ait pas de dividende et que ce soit un petit dividende, de moins d'un euro", a ajouté cette source.

Volkswagen s'est refusé à tout commentaire. (Andreas Cremer, avec la contribution de Jan Schwartz, Véronique Tison pour le service français)