Le bénéfice de Goldman Sachs baisse encore au premier trimestre

mardi 19 avril 2016 14h10
 

19 avril (Reuters) - Goldman Sachs Group a fait état mardi d'un bénéfice en baisse pour le quatrième trimestre consécutif, la volatilité des marchés ayant à nouveau pénalisé ses activités sur le front obligataire et dans la banque d'investissement.

La dernière grande banque américaine à publier ses résultats du premier trimestre a annoncé un bénéfice net part du groupe en baisse de 56,3% à 1,2 milliard de dollars (1,06 milliard d'euros), soit 2,68 dollars par action.

Ce solde est à comparer à un bénéfice de 2,75 milliards de dollars (5,94 dollars par action) un an plus tôt, lorsque la banque avait publié ses meilleurs résultats trimestriels en cinq ans.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de 2,45 dollars, selon Thomson Reuters I/B/E/S. Il n'était pas possible dans l'immédiat de dire si le bénéfice pris en compte pour ce consensus était comparable à celui publié par la banque.

Les revenus de la branche obligations, devises et matières premières (FICC) ont baissé d'environ 47% à 1,66 milliard de dollars, soit 26,2% du produit net bancaire total.

Comme d'autres banques de Wall Street, Goldman Sachs a souffert de la baisse des cours des ressources de base et du pétrole ainsi que des craintes concernant l'économie chinoise et des incertitudes entourant les taux d'intérêt aux Etats-Unis.

Morgan Stanley, rivale traditionnelle de Goldman Sachs, a publié lundi un bénéfice trimestriel réduit de plus de la moitié sur un an, pour des raisons similaires.

(Sudarshan Varadhan à Bangalore; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)