** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

lundi 18 avril 2016 07h54
 

PARIS, 18 avril (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en baisse lundi à l'ouverture, dans le sillage des marchés asiatiques
plombés par le recul des prix du pétrole après l'échec de la réunion entre pays
producteurs à Doha. 
   Les discussions au Qatar entre pays producteurs de pétrole membres de l'Opep
ou extérieurs au cartel se sont achevées dimanche sans accord sur un "gel" de la
production. 
    Les cours du pétrole ont lourdement chuté en Asie avant d'effacer une partie
de leurs pertes. 
    Vers 05h30 GMT, le Brent de la mer du Nord abandonne plus de 4%
après avoir perdu près de 7% et perd 1,76 dollars en se maintenant au-dessus de
41 dollars le baril. Le contrat mai sur le brut léger américain (West Texas
Intermediate, WTI) recule dans les mêmes proportions et se traite à 38,56
dollars le baril.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait perdre jusqu'à 0,7% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,8% et
le FTSE à Londres 0,9%. 
    A moins d'une demi-heure de la clôture, la Bourse de Tokyo chute de
quasiment 3%, pénalisée en premier lieu par les valeurs industrielles et du
secteur de l'assurance, après un deuxième séisme en à peine plus de deux jours
survenu au début du week-end dans le sud du Japon. 
    Un fonds indiciel sur les valeurs brésiliennes coté à Tokyo est par
ailleurs en hausse de plus de 3,7% au lendemain du vote des députés brésiliens
en faveur de la destitution de la présidente Dilma Rousseff, perçu par les
investisseurs comme une première étape de sortie de la crise politique qui
secoue le pays depuis des mois. 
    Sur le marché des changes, les devises liées au pétrole et aux matières
premières comme les dollars canadien et australien sont en recul.
    Le yen, qui s'apprécie traditionnellement dans les phases de regain de
l'aversion au risque, est soutenu par l'absence d'accord entre les ministres des
Finances du G20 réunis la semaine dernière à Washington sur l'opportunité
d'interventions en cas de variations indésirables des taux de change.
    La devise américaine est en recul de près de 0,8% contre le yen, à 107,89
yen pour un dollar. L'euro est stable à 1,1281 dollar. 

    PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 18 AVRIL:
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 USA     14h00  Indice immobilier NAHB         avril       59            58
 
    VALEURS À SUIVRE
     *BPI. La banque espagnole Caixabank a annoncé lundi son
intention de lancer une offre en numéraire sur les 56% de la portugaise BPI
 qu'elle ne détient pas encore.    
     * EDF, AREVA - La France mènera à son terme le projet
de deux réacteurs nucléaires EPR à Hinkley Point, en Grande-Bretagne, a assuré
le ministre français de l'Economie, Emmanuel Macron, dans une interview à la BBC
diffusée dimanche. 
    * AIRBUS GROUP a démenti dimanche envisager une prise de
participation dans la société Russian Helicopters, pour laquelle Moscou
recherche un partenaire stratégique. Le ministre russe de l'Economie, Alexeï
Oulioukaïev, avait affirmé vendredi que le groupe industriel européen était
intéressé par une participation de contrôle. 
    Par ailleurs, Bloomberg a rapporté vendredi qu'Airbus était en passe de
décrocher une commande de Delta Air Lines pour au moins 30 A321.
    * DASSAULT AVIATION - Les négociations sur l'acquisition par
l'Inde de 36 avions de chasse Rafale sont proches de leur conclusion, a déclaré
vendredi soir le ministère indien de la Défense.    
    * TOTAL. Le ministre russe de l'Economie a déclaré vendredi qu'il
s'attendait à la signature cette année de l'accord de financement par des
banques françaises  du projet de gaz naturel liquéfié Yamal LNG en Russie, dans
lequel Total a une participation.    
    * VEOLIA - La Caisse des dépôts souhaite que Veolia conserve entre
20% et 33% de Transdev dans le cadre des négociations sur la vente de la
participation du numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets dans
leur coentreprise, a rapporté Le Journal du Dimanche.    
    * TELECOM ITALIA, VIVENDI - Telecom Italia a annoncé
vendredi soir que Vivendi, son premier actionnaire, avait cédé 0,2% de son
capital le 24 mars mais un porte-parole du groupe français a précisé qu'il
s'agissait d'un "ajustement technique" et que la participation restait de 24,9%.
    * AB SCIENCE a annoncé dimanche le lancement d'une augmentation de
capital dans le cadre d'un placement privé, une opération portant sur un maximum
de 956.025 actions dont le produit net sera utilisé pour les besoins généraux de
l'entreprise et le financement du programme de développement clinique.
(Communiqué: )
    * L'ORÉAL publie son chiffre d'affaires du premier trimestre à la
clôture.
    * BMW. Goldman Sachs a relevé sa recommandation de "vendre" à
"acheter".
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Marc Joanny, édité par Véronique Tison)