Hollande réaffirme l'objectif de 50% de nucléaire en 2025

jeudi 14 avril 2016 21h09
 

PARIS, 14 avril (Reuters) - François Hollande a réaffirmé jeudi l'objectif de réduire la part du nucléaire dans la production d'électricité à 50% en 2025, ajoutant que c'était à EDF de dire quelles autres centrales, en plus de Fessenheim, seront fermées après 2019.

Interrogé sur France 2, le président a rappelé son projet de promouvoir des énergies renouvelables comme l'éolien et le solaire afin de réduire la part du nucléaire de 75% à 50% en 2025.

"D'ores et déjà, nous allons fermer Fessenheim à partir de 2019. Ce sera à EDF après (...) de nous dire quelles sont les centrales qui devront être fermées et quelles sont au contraire les autres qui devront être prolongées", a-t-il expliqué.

Les écologistes ont estimé que le projet d'arrêté présenté par la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, au Conseil supérieur de l'énergie ne permettra pas d'atteindre l'objectif de 50% en 2025, même s'il affiche son soutien aux énergies renouvelables. (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)