Wall Street ouvre sur une note prudente

jeudi 14 avril 2016 15h39
 

14 avril (Reuters) - La Bourse de New York a débuté sans grand changement jeudi, les investisseurs semblant partagés entre les résultats en baisse de plusieurs grandes banques et des indicateurs économiques suggérant une amélioration du marché du travail.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 3,56 points, soit 0,02%, à 17.911,84. Le Standard & Poor's 500, plus large, est pratiquement inchangé à 2.082,12 et le Nasdaq Composite cède 0,09% à 4.943,08.

Les inscriptions au chômage aux Etats-Unis ont enregistré la semaine dernière une baisse inattendue qui les ramène à leur plus bas niveau depuis 1973, alors que le marché les attendait en hausse.

Parallèlement, l'indice des prix à la consommation américain est ressorti en hausse de 0,1% en mars, alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 0,2%.

Dans le secteur bancaire, qui domine ces premiers jours de la saison des résultats, Bank of America (-0,82%) et Wells Fargo (+0,29%) ont publié en début de journée des trimestriels affectés par le mauvais début d'année des marchés financiers et l'augmentation des provisions pour créances douteuses liées au marché de l'énergie.

Leurs résultats sont moins bien accueillis que ceux présentés mercredi par le numéro un du secteur aux Etats-Unis, JPMorgan Chase & Co, qui avaient soutenu la tendance.

Parallèlement, le pétrole, dont la hausse avait également joué un rôle favorable mercredi, se stabilise après la révision en baisse des prévisions de l'Agence internationale de l'énergie (AIE). Le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) et le Brent sont pratiquement inchangés.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Abhiram Nandakumar; Marc Angrand pour le service français)