La ministre ukrainienne des Finances sur le départ

mardi 12 avril 2016 11h35
 

KIEV, 12 avril (Reuters) - La ministre ukrainienne des Finances Natalia Jaresko ne restera pas à son poste dans un nouveau gouvernement dirigé par Volodimir Groisman, allié du président Petro Porochenko, ont déclaré mardi des députés du Parlement de Kiev.

Selon eux, Oleksandr Daniliouk, 40 ans, directeur adjoint de l'administration présidentielle, est le mieux placé pour lui succéder.

"Le nom de Jaresko n'est plus mentionné nulle part", a déclaré le député Serhiy Lechtchenko à Reuters.

Le Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk, a annoncé sa démission dimanche, laissant le champ libre à la coalition au pouvoir pour le remplacer par le président du Parlement, Volodimir Groisman, et tenter ainsi de former un gouvernement plus stable que le sien.

Le poste de ministre des Finances est particulièrement sensible car l'Ukraine, à court de liquidités, négocie depuis des mois une aide financière avec le Fonds monétaire international.

Le départ de Natalia Jaresko, une technocrate formée aux Etats-Unis, pourrait déplaire à certains alliés occidentaux de Kiev, qui appréciaient sa gestion dans un contexte d'effondrement économique et de conflit armé dans l'Est.

Mais il pourrait aussi ouvrir la voie au déblocage d'une tranche de 1,7 milliard de dollars par le FMI, repoussé depuis octobre en raison des querelles politiques.

Le vice-président du Parlement, Andriy Paroubiy, a annoncé que quatre députés indépendants avaient rejoint le groupe BPP de Petro Porochenko, ce qui devrait permettre au BPP et au Front populaire, le parti d'Arseni Iatseniouk, de disposer d'une majorité courte mais suffisante pour former une coalition. (Pavel Polityuk, Natalia Zinets; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)